Accéder au contenu principal

Une éponge qui sort de l'ordinaire!

Au cour d'une conversation avec ma copine Ingrid, qui elle aussi essaye de consommer différemment et raisonnablement, elle me disait qu'elle avait remplacé ses éponges industrielles (vous savez les carrés de couleur pastel moches façon carton quand ça sèche dont on se sert pour nettoyer la table ou le plan de travail dans la cuisine!) par des éponges en crochet/tricot qu'elle fait elle-même! L'idée est très bonne car 1. c'est plus joli puisque fait main et en fonction de ses goûts 2. c'est lavable donc 3. c'est réutilisable à l'infini! Étant donné que je suis nul en crochet et tricot; pourtant c'est pas faute d'avoir essayé d'apprendre avec ma mère; j'avais tout de même mis l'idée de côté dans ma tête, au cas où!

Et ce matin, en prenant mon courrier, dont je n'attendais absolument rien de bien particulier, j'ai découvert un petit paquet surprise! Tiens, qu'est-ce que ça peut bien être? Et en voyant le nom et l'adresse de l'expéditeur, je me suis dit "Ah la chipie!" ("chipie" étant un signe d'affection dans mon langage).

Et voici ma toute nouvelle éponge en tricot dont j'ai hâte d'en faire bon usage! Ça tombe bien j'avais prévu de faire un peu de ménage aujourd'hui!


Merci encore Ingrid!

Et si vous aussi vous aimez la création, n'hésitez pas à détourner une technique que vous connaissez en un objet utile et original!

Commentaires

  1. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. ça donne un bon moyen de laver les surfaces sans avoir à utiliser du papier à usage unique!

      Supprimer
    2. Merci pour ta réponse. Je vais demander à ma belle mère de m'en faire :)

      Supprimer
  3. Bonjour, Est-ce que tu sais quel type de fil elle a utilisé pour faire cette éponge? Pour que ça absorbe bien? :) Merci!

    RépondreSupprimer
  4. Haha, elle est bien sympa ton amie !

    C'est une idée vraiment cool. Je lis ton blog depuis peu, je ne sais pas de quand il date exactement, mais je t'ai quand même nominée aux Liebster Awards. Si ça te dit de participer :) http://icietautrepart.com/2016/01/21/on-ma-nominee-aux-liebster-award/

    Merci pour toutes tes bonnes idées !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi et désolée du temps de réponse, j'ai déjà été nominée aux liebster awards il y a plus d'un an mais merci quand même de m'avoir nominée je suis très touchée!

      Supprimer
  5. Hello
    ok, je suis très en retard sur cet article!
    ces éponges s'appellent des Tawashi. c'est Japonais.
    On peut aussi le tricoter pour que ca devienne des ronds.
    C'est très pratique pour la vaisselle aussi.
    Perso, je les fais avec du fil de coton. ca se tricote en 1h et c'est joli !
    Merci pour ton blog, il y a pleins d'idées sympas
    Bonne continuation

    Polyn

    RépondreSupprimer
  6. Si on est nulle en tricot il y a aussi l'option de couper dans un vieux pull des rectangles. Il suffit alors de plier chaque rectangle en deux sur l'envers, de coudre comme si on faisait une taie d'oreiller, de retourner et de finir la petite couture :o).
    je fais ça depuis quatre ans et ça marche super bien. Je n'ai jamais eu des éponges aussi propres puisqu'elles sont lavées en machine chaque semaine.
    J'ai utilisé un vieux pull pour les éponges à vaisselle et un autre pour les éponges a "surface". Comme ça je vois tout de suite laquelle fait quoi !

    Merci pour votre blog qui regorge d'idées simples et sympas !

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Mon super engrais à base de peau de banane

J'en ai parlé dans un live instagram il y a quelques jours et vous êtes nombreu.ses à me demander la recette. Alors pour éviter d'avoir à la répéter plusieurs fois, j'ai décidé de la mettre ici pour que vous puissiez la retrouver quand bon vous semble. Voici ma recette d'engrais à base de peau de banane.

Recette: Caroube viennois

Pour les personnes qui ne connaîtraient pas la poudre de caroube, il s'agit d'un substitut au chocolat beaucoup plus local puisque l'arbre qui fait les gousses de caroube pousse sur tout le pourtour méditerranéen. Son goût est proche de celui du chocolat avec une petite note de caramel en plus. J'ai trop repoussé la publication de ma recette alors je profite de cette période pour vous la partager une bonne fois pour toutes !

Vrai sureau vs faux sureau (+ recettes)

Aujourd'hui nous avons profité du beau temps pour aller se promener à Boulogne. Lorsqu'on a l’œil averti, on peut y trouver tout un tas de plantes sauvages comestibles dont la fleur de sureau. Mais il faut savoir qu'il existe une plante qui fait beaucoup penser au sureau et qui se trouve être une plante toxique. Je vais donc vous montrer comment les différencier afin de ne pas vous tromper lors d'une prochaine balade. Sureau noir ( Sambucus nigra ): comestible vs sureau yèble ( Sambucus ebulus ) toxique Les feuilles Chez le sureau noir, les feuilles sont bombées en leur centre alors que celles du sureau yèble sont plutôt allongées. Un autre signe se trouve en dessous de la feuille du sureau noir, la couleur est gris-vert très prononcé alors que le dessus est tout simplement vert. Attention à ne pas se fier uniquement à cet aspect car lorsque l'on n'a pas les deux spécimens sous les yeux, la différenciation est assez difficile.  (à gauche: su