Accéder au contenu principal

Démaquillant maison (seulement 2 ingrédients)

Voici une recette simple avec seulement deux ingrédients pour se démaquiller sans polluer la planète et sans produits toxiques pour notre santé !


Ingrédients:
  • 1/2 contenant d'eau de fleur d'oranger
  • 1/2 contenant d'huile d'olive
 Ou la version de Maïté et Danièle:
  • 1/2 contenant d'aloe vera 
  • 1/2 contenant d'huile d'amande douce



Remplissez votre fiole des deux ingrédients puis secouez avant chaque utilisation. Déposez un peu de votre démaquillant sur votre disque de coton puis frottez légèrement.

Pour la première version, Si vous avez un peau à tendance grasse, n'ayez pas peur, l'huile d'olive est bonne pour notre peau car riche en Vitamines E qui aura pour vertu de lisser votre peau et éliminer les peaux mortes et en Vitamines K qui aura pour vertu d'enlever les poches sous les yeux!

En revanche si la sensation "huileuse" après démaquillage vous dérange (pourtant à elle seule elle est un très bon soin hydratant) vous pouvez toujours vous rincer le visage à l'aide d'un coton imbibé d'eau de rose!

La deuxième version donne moins la sensation de gras sur le visage mais est peut-être un peu plus onéreuse.

Commentaires

  1. On peut remplacer l'huile d'amande douce par de l'huile d'olice sans problème. Pour éliminer la sensation de gras on utilise aussi évemtuellement du vinaigre de pomme (bio) dilué à l'eau.

    RépondreSupprimer
  2. Pour démaquiller mes yeux j'utilise tout simplement de l'huile d'amande douce (2/3) avec un peu d'eau de bleuet (1/3). C'est parfait ! Cela démaquille efficacement, décongestionne les yeux, rafraichît et hydrate. :)

    RépondreSupprimer
  3. Peut on acheter ces produits en vrac ? si oui où? pour moi cela semble impossible et donc en bout de chaîne il y aura forcement du gaspillage d’emballage des produits qui servent à faire le cosmétique non ?

    RépondreSupprimer
  4. L'huile d'olive se trouve en vrac à paris (voir rubrique adresses) et l'eau de fleur d'oranger (ou n'importe quelle autre eau) peut se trouver dans une bouteille en verre (poubelle à verre) et un bouchon en aluminium (poubelle à recyclage).

    RépondreSupprimer
  5. combien de temps peut-on conserver ce démaquillant ? Merci pour votre blog, il est super !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sans conservateurs il faut en faire en petites quantité moi j'en refais une fois tous les 15 jours!

      Supprimer
  6. Merci pour cette chouette recette ! J'utilise depuis quelques années des cotons lavables pour le demaquillage. C'est facile a faire chez soi mais pour les flemmards ou pas manuels je recommande ceux des Tendances d'Emma, made in France. Ils font aussi des carrés pour nettoyer les fesses de bébé, pratique et écologique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      J'ai essayé les carrés lavables des Tendances d'Emma. En revanche, je n'arrive pas à les nettoyer parfaitement : les traces de maquillages ne partent jamais tout à fait. Avez-vous une astuce ?
      Merci !
      Claire

      Supprimer
    2. J'utilise les même carrés lavables. Effectivement, quand j'ai un maquillage un peu chargé et que je me contente de les passer en machine, les tâches ne partent pas complètement. Désormais, je prends 5 minutes pour les prélaver, à la main, au savon de Marseille, en frottant un peu. Puis je les mets en machine comme d'habitude. Il en ressortent impeccables.

      Supprimer
    3. Je fais aussi ça! Quand je suis sous la douche et que j'ai un masque pour les cheveux ou le visage à laisser poser quelques minutes! Ça occupe et c'est utile!

      Supprimer
  7. Bonjour,
    J'ai essayé les carrés lavables des Tendances d'Emma. En revanche, je n'arrive pas à les nettoyer parfaitement : les traces de maquillages ne partent jamais tout à fait. Avez-vous une astuce ?
    Merci !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me permet de répondre : j'en utilise moi aussi et j'avais le même problème. Du coup je les lave à la main au savon de Marseille et il n'y a plus de souci.

      Supprimer
    2. Comme précisé par Mathilde le mieux est de les laver à la main!

      Supprimer
  8. Je ne comprends pas ces doses pour réaliser ce démaquillant (1/2)!!! merci de mettre les doses approppriées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1/2 = un demi. 1/2 contenant veut dire que c'est la moitié du contenant que vous allez utiliser, les contenants varient d'un foyer à l'autre voilà pourquoi les doses ne sont pas plus "précises". Les doses sont donc déjà appropriées.

      Supprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Mon super engrais à base de peau de banane

J'en ai parlé dans un live instagram il y a quelques jours et vous êtes nombreu.ses à me demander la recette. Alors pour éviter d'avoir à la répéter plusieurs fois, j'ai décidé de la mettre ici pour que vous puissiez la retrouver quand bon vous semble. Voici ma recette d'engrais à base de peau de banane.

Recette: Caroube viennois

Pour les personnes qui ne connaîtraient pas la poudre de caroube, il s'agit d'un substitut au chocolat beaucoup plus local puisque l'arbre qui fait les gousses de caroube pousse sur tout le pourtour méditerranéen. Son goût est proche de celui du chocolat avec une petite note de caramel en plus. J'ai trop repoussé la publication de ma recette alors je profite de cette période pour vous la partager une bonne fois pour toutes !

Vrai sureau vs faux sureau (+ recettes)

Aujourd'hui nous avons profité du beau temps pour aller se promener à Boulogne. Lorsqu'on a l’œil averti, on peut y trouver tout un tas de plantes sauvages comestibles dont la fleur de sureau. Mais il faut savoir qu'il existe une plante qui fait beaucoup penser au sureau et qui se trouve être une plante toxique. Je vais donc vous montrer comment les différencier afin de ne pas vous tromper lors d'une prochaine balade. Sureau noir ( Sambucus nigra ): comestible vs sureau yèble ( Sambucus ebulus ) toxique Les feuilles Chez le sureau noir, les feuilles sont bombées en leur centre alors que celles du sureau yèble sont plutôt allongées. Un autre signe se trouve en dessous de la feuille du sureau noir, la couleur est gris-vert très prononcé alors que le dessus est tout simplement vert. Attention à ne pas se fier uniquement à cet aspect car lorsque l'on n'a pas les deux spécimens sous les yeux, la différenciation est assez difficile.  (à gauche: su