Accéder au contenu principal

Recette: Dentifrice à la menthe


Voici une petite recette simple et rapide à faire avec peu d'ingrédients. Pour des dents blanches, une planète en bonne santé et un porte monnaie léger !

Commencez par mélanger le bicarbonate de soude et le sel dans votre bocal. Ajoutez de l'eau jusqu'à obtenir un mélange onctueux puis ajoutez l'huile essentielle de menthe (2 à 3 gouttes suffisent). Mélangez à nouveau, appliquez une portion de dentifrice sur votre brosse à dents et brossez-vous les dents comme d'habitude!

Le côté salé peut vous déranger, vous n'êtes pas obligé de mettre du sel mais sachez que les minéraux sont bons pour nos dents, alors essayez de vous habituer à ce nouveau goût!

(Ajout à la recette d'origine) Ajoutez 1 cuillère à soupe d'argile verte pour détartrer vos dents. Elle est souvent disponible dans des sacs en papier recyclé dans les magasins bio et parfois même disponible en vrac (biocoop Colombes).

Mise à jour : Natasha nous dit dans les commentaires que le bicarbonate de soude lui donne mal aux dents. Il se peut donc que cette recette ne convienne pas à tout le monde!


Mise à jour 2: Il existe désormais tout un tas de dentifrices zéro déchet vendus dans le commerce. Pourquoi ne pas vous y essayer ?



Commentaires

  1. J'ai peur que ce dentifrice soit un peu agressif..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement j'ai depuis refait l'expérience du dentifrice de supermarché chez mon ami, j'avais la bouche qui me brûlait à un tel point que j'ai expédié le brossage en a peine une minute !

      Supprimer
  2. j'adore .. Mais pourquoi ne mets tu pas de l'argile verte dedans?

    RépondreSupprimer
  3. J'ai essayé le bicarbonate pendant un mois et j'ai commencé à avoir mal aux dents (problème que je n'avais jamais eu avant)... J'ai donc arrêté cette méthode. Ce produit peut être trop agressif pour certaines personnes alors cela vaut peut-être le coup de le préciser dans ton article :-) En tous cas, il est certain qu'il existe plein d'alternatives plus saines et zéro déchet aux dentifrices traditionnels!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh! Merci Natasha! Je ne savais pas que ça pouvait faire ce genre de réaction sur certaines personnes! Après j'ai lu que le plus important c'était le brossage alors j'imagine qu'un simple mélange d'argile et huile essentielle de menthe peut suffire! C'est à approfondir du coup! Mais je vais ajouter une mention à l'article!

      Supprimer
    2. Comme vous dites, le brossage c'est le plus important. J'ai récemment essayé mon dentifrice (fait maison) avec des fraises. C'est très efficace est non abrasif. J'ai le même soucis que Natacha, j'ai les dents très sensibles, le bicarbonate est déconseillé aux personnes souffrant de gingivite. J'espère que cette information vous sera utile.

      Supprimer
  4. Le bicarbonate étant légèrement abrasif il peut effectivement abîmer l'émail des personnes plus sensible.
    Malheureusement je n'ai pas encore trouvé d'autres recettes.
    Anne

    RépondreSupprimer
  5. Ce n'est en effet pas conseillé d'utiliser du bicarbonate tous les jours sur les dents, c'est trop abrasif... Par contre désolée, je n'ai pas d'alternative à proposer, pour ma part je n'ai pas encore remplacé le tube de dentifrice bio que j'utilise. Sinon Raffa avait fait un article à ce sujet avec du carbonate de calcium ici :http://raffa.grandmenage.info/post/2006/10/17/Soins_bucco-dentaires_-_dentifrice, mais je n'ai jamais testé...

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  7. je déconseille le bicarbonate de soude, je faisais ma propre recette aussi avec du bicarbonate de soude, HE de citron entre autres et cela a mis en danger mes dents, détruisant l'émail mais je me suis arrêtée à temps. J'utilise un dentifrice fluor de l'industrie conseillée par ma dentiste et mes dents et mes gencives s'en trouvent beaucoup mieux.
    Je suis à fond pour l'écologie et pour le fait maison, mais là je dois dire que je suis bien plus contente avec mon dentifrice fluoré que mon dentifrice fait maison. Faire des choses soi même je suis carrément pour mais je crois que pour certaines choses, mieux vaut ne pas le faire.
    à bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attention tout de même aux produits sponsorisés par les lobbys de l'industrie pharmaceutique... c'est difficile de se positionner sur ce sujet...

      Supprimer
  8. Bonjour,
    Quel plaisir de lire ce blog ;)
    Il existe du dentifrice solide vendu en vrac dans les magasins "Day By Day" (je vais à celui de Lille mais il y en a plusieurs en banlieue parisienne..)
    Voici le lien du produit: http://daybyday-shop.com/produit/dentifrice-solide-lamazuna
    Bonne continuation!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut absolument que je le teste ce dentifrice Lamazuna!

      Supprimer
  9. En effet, le bicarbonate est beaucoup trop abrasif. il n'est à utiliser qu'une à 2 fois par semaine !
    Mais il existe plein de recettes de dentifrice à l'argile ;)
    En voici un exemple : http://betterthan-butter.blogspot.fr/2014/03/diy-dentifrice.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attention à ne pas trop abuser de l'argile non plus car elle peut favoriser le déchaussement des dents (étant donné qu'elle sert beaucoup à enlever le tartre)

      Supprimer
  10. Merci pour cette recette ! Pour ma part, j'alterne entre un dentifrice bio acheté à Biocoop et un lavage de dents au bicarbonate de soude, car en effet je pense qu'il vaut mieux ne pas utiliser du bicarbonate de soude tous les jours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'essaye en ce moment l'éthifrice de chez Lush, ce sont des pastilles à croquer et l'emballage est 100% recyclable!

      Supprimer
  11. J utilise l argile blanche et tres peu de bicarbonat de soude...3 fois par semaine...sinon brossage des dents á l huile de coco fait maison..

    RépondreSupprimer
  12. Moi je mets de l'argile blanche (3 c à soupe), du blanc de Meudon (1c à s) qui est plus conseillé que le bicarbonate et quelques gouttes de menthe poivrée.

    RépondreSupprimer
  13. Le sewak c'est le meilleur et linbatable dentifrice 100 naturel biodégradable

    RépondreSupprimer
  14. Hello, sachez que le bicarbonate utilisé au quotidien n'est pas bon du tout pour l'email de vos dents. Il faut l'utiliser au maximum une fois ou deux par semaine !

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Vrai sureau vs faux sureau (+ recettes)

Aujourd'hui nous avons profité du beau temps pour aller se promener à Boulogne. Lorsqu'on a l’œil averti, on peut y trouver tout un tas de plantes sauvages comestibles dont la fleur de sureau. Mais il faut savoir qu'il existe une plante qui fait beaucoup penser au sureau et qui se trouve être une plante toxique. Je vais donc vous montrer comment les différencier afin de ne pas vous tromper lors d'une prochaine balade. Sureau noir ( Sambucus nigra ): comestible vs sureau yèble ( Sambucus ebulus ) toxique Les feuilles Chez le sureau noir, les feuilles sont bombées en leur centre alors que celles du sureau yèble sont plutôt allongées. Un autre signe se trouve en dessous de la feuille du sureau noir, la couleur est gris-vert très prononcé alors que le dessus est tout simplement vert. Attention à ne pas se fier uniquement à cet aspect car lorsque l'on n'a pas les deux spécimens sous les yeux, la différenciation est assez difficile.  (à gauche: su

Mon super engrais à base de peau de banane

J'en ai parlé dans un live instagram il y a quelques jours et vous êtes nombreu.ses à me demander la recette. Alors pour éviter d'avoir à la répéter plusieurs fois, j'ai décidé de la mettre ici pour que vous puissiez la retrouver quand bon vous semble. Voici ma recette d'engrais à base de peau de banane.

Menstruations, fini le jetable, je passe au durable!

La parution de cet article était prévue depuis quelques temps et c'est assez incroyable car ce mardi 26 avril sur la chaine France 5 a été diffusé un documentaire choquant sur un objet intime que toutes les femmes connaissent: le tampon. On y découvre le témoignage de deux jeunes femmes qui ont frôlé la mort. Après de longues heures passées à l’hôpital avec des médecins qui ne savaient pas d'où venait leur mal, on a finalement découvert qu'une infection de leur utérus s'était développé et qu'il fallait les opérer de toute urgence. Même si leur cas et celui de nombreuses femmes n'est pas réellement connu comme un SCT (syndrome du choc toxique) suite au port du tampon, ce documentaire prouve que cet objet si intime ne veut pas tant que ça notre bien, au contraire.