Accéder au contenu principal

Astuce: Repriser vos chaussettes


Cette technique pourrait vous paraître complexe, car, moi aussi j'ai eu besoin d'un peu de courage (et de plusieurs paires de chaussettes et collants troués) pour enfin m'y mettre! Voici comment repriser vos chaussettes et collants. Une technique qui fera du bien à votre porte-monnaie et à l'environnement!

(Vous noterez les nombreux poils de chat sur mes chaussettes, dur dur d'avoir un chat à poils blancs quand on ne porte quasiment que du noir...)



Vous aurez besoin de:
  • Chaussettes trouées (ça va de soi)
  • Une aiguille à coudre
  • Du fil de la couleur de vos chaussettes
  • Un ramequin
Pour repriser:
  • Enroulez (à l'envers) votre chaussette trouée autour du ramequin 
  • Préparez votre fil et votre aiguille et suivez le schéma suivant:
  •  2ème étape: (les fils verticaux doivent être perpendiculaires aux fils horizontaux)

Commentaires

  1. C'est la technique de ma mémé (oui, ma mémé était née au début du 20ème siècle...). Il y en a d'autres, notamment une pour imiter mieux le jersey, mais sur les chaussettes du commerce, c'est trop compliqué (les mailles sont trop petites). Le mieux : tricoter ses chaussettes en laine, elles sont plus résistantes (je m'étais dit que j'en ferai un jour pour mon papa, car depuis la mort de ma mémé, plus personne ne lui en tricote, mais ça fait 14 ans et je n'ai toujours pas trouvé le temps....)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je teste actuellement les chaussettes en laine d'une copine de classe car il commence à faire froid dehors pour les expéditions du samedi, je dois dire que c'est vraiment très efficace!

      Supprimer
  2. Ah ah! On connait aussi le bonheur d'avoir un chat tout blanc!! :D

    Merci pour cette astuce car j'ai tout un tas de chaussettes qui m'attend et je remettais toujours ça à plus tard avec mon excuse "je n'ai pas d’œuf à repriser"! Hihihi!

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Vrai sureau vs faux sureau (+ recettes)

Aujourd'hui nous avons profité du beau temps pour aller se promener à Boulogne. Lorsqu'on a l’œil averti, on peut y trouver tout un tas de plantes sauvages comestibles dont la fleur de sureau. Mais il faut savoir qu'il existe une plante qui fait beaucoup penser au sureau et qui se trouve être une plante toxique. Je vais donc vous montrer comment les différencier afin de ne pas vous tromper lors d'une prochaine balade. Sureau noir ( Sambucus nigra ): comestible vs sureau yèble ( Sambucus ebulus ) toxique Les feuilles Chez le sureau noir, les feuilles sont bombées en leur centre alors que celles du sureau yèble sont plutôt allongées. Un autre signe se trouve en dessous de la feuille du sureau noir, la couleur est gris-vert très prononcé alors que le dessus est tout simplement vert. Attention à ne pas se fier uniquement à cet aspect car lorsque l'on n'a pas les deux spécimens sous les yeux, la différenciation est assez difficile.  (à gauche: su

Mon super engrais à base de peau de banane

J'en ai parlé dans un live instagram il y a quelques jours et vous êtes nombreu.ses à me demander la recette. Alors pour éviter d'avoir à la répéter plusieurs fois, j'ai décidé de la mettre ici pour que vous puissiez la retrouver quand bon vous semble. Voici ma recette d'engrais à base de peau de banane.

Menstruations, fini le jetable, je passe au durable!

La parution de cet article était prévue depuis quelques temps et c'est assez incroyable car ce mardi 26 avril sur la chaine France 5 a été diffusé un documentaire choquant sur un objet intime que toutes les femmes connaissent: le tampon. On y découvre le témoignage de deux jeunes femmes qui ont frôlé la mort. Après de longues heures passées à l’hôpital avec des médecins qui ne savaient pas d'où venait leur mal, on a finalement découvert qu'une infection de leur utérus s'était développé et qu'il fallait les opérer de toute urgence. Même si leur cas et celui de nombreuses femmes n'est pas réellement connu comme un SCT (syndrome du choc toxique) suite au port du tampon, ce documentaire prouve que cet objet si intime ne veut pas tant que ça notre bien, au contraire.