Accéder au contenu principal

DIY: Bougie anti-moustiques à la citronnelle

Comme l'été approche à grands pas - et je compte bien crever de chaud dans mon studio parisien parce que la pluie je commence à en avoir marre - voici un petit DIY pour soi ou à offrir (je pense à mon frère qui a toujours été, au sein de ma famille, la plus grosse victime à ce sujet) pour une bougie anti-moustiques aux huiles essentielles de citronnelle.



Ingrédients pour 5 petits pots en verre type pots de yaourt:
  • 5 pots en verre
    (vous pouvez même utilisez de vieilles boîtes en métal ou pots en terre cuite)
  • quelques vieilles bougies ou de la cire d'abeille
    (moi j'ai récupéré tout un tas de bougies invendables dans la boutique où je bosse alors je risque d'inonder mes ami(e)s de ce genre de cadeaux)
  • des tiges à bougie si vous utilisez la cire d'abeille
  • huiles essentielles de citronnelle 
  • pinces à linge

Préparation:
  • Dans une casserole, faites fondre votre cire à température moyenne.
  • Une fois la cire totalement fondue, prélevez les tiges des bougies et ajoutez 25 gouttes d'huiles essentielles de citronnelle
  • Mélangez en secouant votre casserole en faisant des mouvements circulaires.
  • Versez le mélange dans vos pots.
  • Placez les tiges dans la cire en les faisant tenir avec les pinces à linge reposant sur le bord du pot. Faites attention à ce que la tige soit bien centrée même au fond du pot.
  • Laissez sécher.
  • Coupez le surplus de tige.

Astuce: Lorsqu'une bordure de cire se forme au bout de plusieurs utilisations, passez votre bougie au four à température moyenne et laissez fondre doucement (pas trop longtemps car la tige risquerait de bouger) pour obtenir une bougie à nouveau lisse.

Il existe également de la cire de soja 100% naturelle disponible sur internet mais je ne sais pas si la cire est disponible dans un emballage papier (soucis de protection de l'environnement).

Commentaires

  1. Coucou ! Génial !!! Je teste cette recette au plus vite (le temps d'acheter des mèches et c'est parti), merci. Bisous .La Brune.

    RépondreSupprimer
  2. Génialement Nul ! Et avec quel quantité de cire ?

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Mon super engrais à base de peau de banane

J'en ai parlé dans un live instagram il y a quelques jours et vous êtes nombreu.ses à me demander la recette. Alors pour éviter d'avoir à la répéter plusieurs fois, j'ai décidé de la mettre ici pour que vous puissiez la retrouver quand bon vous semble. Voici ma recette d'engrais à base de peau de banane.

Recette: Caroube viennois

Pour les personnes qui ne connaîtraient pas la poudre de caroube, il s'agit d'un substitut au chocolat beaucoup plus local puisque l'arbre qui fait les gousses de caroube pousse sur tout le pourtour méditerranéen. Son goût est proche de celui du chocolat avec une petite note de caramel en plus. J'ai trop repoussé la publication de ma recette alors je profite de cette période pour vous la partager une bonne fois pour toutes !

Vrai sureau vs faux sureau (+ recettes)

Aujourd'hui nous avons profité du beau temps pour aller se promener à Boulogne. Lorsqu'on a l’œil averti, on peut y trouver tout un tas de plantes sauvages comestibles dont la fleur de sureau. Mais il faut savoir qu'il existe une plante qui fait beaucoup penser au sureau et qui se trouve être une plante toxique. Je vais donc vous montrer comment les différencier afin de ne pas vous tromper lors d'une prochaine balade. Sureau noir ( Sambucus nigra ): comestible vs sureau yèble ( Sambucus ebulus ) toxique Les feuilles Chez le sureau noir, les feuilles sont bombées en leur centre alors que celles du sureau yèble sont plutôt allongées. Un autre signe se trouve en dessous de la feuille du sureau noir, la couleur est gris-vert très prononcé alors que le dessus est tout simplement vert. Attention à ne pas se fier uniquement à cet aspect car lorsque l'on n'a pas les deux spécimens sous les yeux, la différenciation est assez difficile.  (à gauche: su