Recette: Khôl "zéro déchet"


Le maquillage c'est une affaire qui remonte à loin, très très très loin. De nos jours, seules les femmes en portent (et très peu d'hommes) mais il n'y a pas si longtemps que ça, tout le monde (du moins ceux qui pouvaient se le permettre) utilisait du maquillage. Le khôl fait parti des plus anciennes pratiques et ne passe jamais de mode. J'utilise rarement cet outil, seulement pour les grandes occasions. Mais comme j'ai récemment terminé mon crayon industriel, il a bien fallu trouver une solution naturelle et zéro déchet. Voici ma recette.

 

Ingrédients:

  • 15 amandes
  • Huile végétale 
  • Un tamis 
  • Un mortier 
  • Un petit pot à couvercle à vis 
  • Un pic type pic à brochettes (en métal si possible) 

Attention: Si vous utilisez un mortier en bois, il est bon de savoir que les cendres sont difficiles à décoller des parois de ce dernier. Le livre dans lequel j'ai trouvé la recette de base ne le précisait pas mais moi,  je préfère vous prévenir. Ce n'est pas gênant mais le bois sera juste moins esthétique par la suite. 


Préparation:
  • Placez au dessus de votre mortier le tamis. 
  • Piquez le côté arrondi d'une amande avec votre pic à brochettes 
  • Faites brûler l'amande quelques minutes au dessus du tamis. 
  • Déposez-la dans le tamis et répétez l'opération pour les autres amandes
  • Placez les cendres dans le mortier et écrasez-les le plus finement possible.
  • Ajoutez deux ou trois gouttes d'huile végétale et mélangez. L'aspect ne doit pas être liquide. 
  • A l'aide de la lame d'un couteau, récoltez le khôl et conservez-le dans le pot bien refermé.



Utilisation:
  • À l'aide du bout d'un pinceau ou d'un cure-dents non pointu, appliquez un peu de khôl sur vos yeux, en traits fins ou en smoky, c'est comme vous le souhaitez!
  • Pensez à bien refermer votre pot afin d'éviter de faire moisir votre khôl.


Commentaires

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Ne faudrait-il par rajouter 2 gouttes de vitamine E pour la conservation ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mon principe est d'utiliser le moins d'ingrédients possible pour rester dans le zéro déchet. la cire d'abeille est déjà un bon conservateur!

      Supprimer
    2. Bonjour,
      Je ne vois pas de cire d'abeille dans votre recette ?

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  3. Comment brûles-tu les amandes ? Avec une bougie ? Un briquet ? à la poêle ? au four ? La dernière fois que j'ai testé la recette de Khôl de Béa Jonhson, mes amandes n'étaient pas assez cramées (je les ai brûlées à la poêle puis au four), du coup ça a fait une espèce de cendre de couleur brune plutôt que noir. Et la poudre était encore trop épaisse même après être passées dans le tamis donc impossible à étaler sur les cils. Comment t'y prends-tu toi ? J'aimerai réessayer la recette :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. avec un briquet l'amande piquée sur un pique en bois ou en metal! ça demande un peu de patience mais ça fait moins de fumé que à la poêle où une fois tenté j'avais une épaisse fumée dans la cuisine impossible à se débarrasser rapidement, j'ai dû attendre 30min pour pouvoir y retourner...

      Supprimer
    2. Au lieu d'un briquet j'ai testé avec une bougie. Les amandes étaient bien grillées.

      Supprimer
  4. bonjour
    c'est la peau des amandes qu'il faut faire bruler?

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour - envie d'essayer... mais faut-il faire brûler l'amande intégralement ou seulement la peau Merci pour votre réponse Cordialement, une nouvelle lectrice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Intégralement car on n'utilise que les cendres alors ce serait du gâchis si l'on ne brûlait pas le tout.

      Supprimer
  6. Y aurait-il une alternative aux amandes ?
    J'y suis allergique (quand j'en mange en tout cas) et je crains de faire une réaction en cutanée également si j'utilise des amandes pour des produits de beauté.
    Merci !

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour j'ai essayé la recette qui donne un résultat assez chouette mais le khôl sent vraiment le brûlé cest normal? Du coup je l'ai pas encore essayé. Faut-il brûler l'amande en une seule fois ou la brûler légèrement et récupérer la fine couche brûlée puis recommencer ? Merci :)

    RépondreSupprimer
  8. Le-a SuzieHortense15 janvier 2018 à 12:36

    Bonjour,
    Quel est le temps de conservation de ce produit ? Et le temps pour le mascara ? Faut-il le conserver d'une manière particulière, en plus de la boîte fermée ? Merci
    Belle journée !

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour, j'ai facilement tendance à avoir le maquillage qui coule, cette recette tient-elle aussi bien sur les yeux que le maquillage du commerce ou est-elle quand même moins waterproof ? Merci

    RépondreSupprimer
  10. Je ne suis pas sûre de la non toxicité des amandes brûlées : la carbonisation peut former des molécules cancérigènes (acrylamides : lisez bien https://fr.wikipedia.org/wiki/Acrylamide ), d'autant que l'amande contient des acides gras. Cette 'odeur de brûlé' évoquée est suffisante pour mettre 'la puce à l'oreille'.
    L'innocuité du charbon de bois me semble plus établie, moins chère, et aussi plus simple : on l'achète en magasin diététique ou pharmacie...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire