Accéder au contenu principal

Une vie sans gâchis: Le réfrigérateur

J'ai décidé de publier une fois par mois un article sur les différentes économies que l'on peut appliquer chez soit ou au travail, et facilement! Avec ces petits conseils, vous arriverez à faire des économies sur votre facture d'eau et d'électricité, vous préserverez à votre échelle les ressources de la planète devenues très rares et vous aurez rapidement oublié les efforts du début car ces gestes deviendront pour vous assez vite naturels!


Le réfrigérateur

Avant l'invention des réfrigérateurs, les denrées périssables étaient conservées dans une pièce spéciale, le cellier, généralement orientée vers le Nord pour garder au maximum la fraîcheur. Nombreuses furent les tentatives - toutes aussi intéressantes les unes que les autres - mais jamais assez parfaites pour garder dans les meilleures conditions nos aliments au frais. C'est James Harisson qui fit la découverte de ce qui serait plus tard les réfrigérateurs que nous connaissons aujourd'hui. Découverte faite en 1851! Mais il aura quand même fallut un peu de temps avant que ce soit accessible par tout le monde! Et encore, de nos jours, seuls les pays les plus riches peuvent se permettre ce genre d'appareils. Bien souvent, nos réfrigérateurs sont pleins à craquer, ouverts et refermés plusieurs fois dans la journée sans même que l'on se rende compte de l’énergie requise pour maintenir nos aliments au frais.


Comment bien utiliser, sans trop se fatiguer, un réfrigérateur?

  • Ne laissez pas votre réfrigérateur ouvert trop longtemps. La chaleur est attirée par le froid, cela demanderait alors plus d’énergie pour récupérer la température optimale.

  • Ne placez aucun aliment chaud ou tiède dans votre réfrigérateur ou congélateur.

  • Séparez les aliments crus des aliments cuits. Un étage par type de produit est ce qu'il y a de mieux. Les aliments cuits ont tendance à "contaminer" les autres et les faire mûrir/pourrir plus vite. Aussi, couvrez les aliments cuits afin d'éviter le mélange d'odeurs dans le frigo.

  •  Tentez de ne pas trop empiler les aliments dans votre réfrigérateur ou congélateur afin de laisser l'air passer.

  • N'achetez que ce dont vous avez besoin pour la semaine. Un réfrigérateur trop rempli demande plus d'énergie à refroidir tous les aliments qu'il contient.

  • Placez votre réfrigérateur loin des fenêtres, cuisinières et radiateurs afin de lui éviter une surchauffe. Et placez votre congélateur dans une pièce si possible sans chauffage.

  • Dégivrez 1 à 2 fois par an votre réfrigérateur.

  • Nettoyez régulièrement l’intérieur de votre réfrigérateur ainsi que les grilles qui se trouvent à l'arrière de votre appareil afin de lui donner la meilleure ventilation possible.

  • Vérifiez les joints de la porte de votre réfrigérateur. Placez une feuille de papier entre la porte et la paroi du frigo. Si celle-ci tombe facilement, cela veut dire que l'appareil ne peut plus garder comme il faut les aliments au frais. Ils doivent donc être remplacés.

  • La température optimale pour un réfrigérateur est de +4°C et pour un congélateur -18°C.

  • Pensez à vider votre réfrigérateur avant de partir en congés afin de couper son alimentation pendant votre absence. 

Commentaires

  1. Super passage télé hier sur la 5, merci pour tes infos pratiques.

    RépondreSupprimer
  2. Nous nous sommes de plus en plus à penser et à vivre de cette façon. Il est temps, ça urge! http://artscenelapin.wordpress.com/2014/10/21/le-septieme-continent/

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Mon super engrais à base de peau de banane

J'en ai parlé dans un live instagram il y a quelques jours et vous êtes nombreu.ses à me demander la recette. Alors pour éviter d'avoir à la répéter plusieurs fois, j'ai décidé de la mettre ici pour que vous puissiez la retrouver quand bon vous semble. Voici ma recette d'engrais à base de peau de banane.

Recette: Caroube viennois

Pour les personnes qui ne connaîtraient pas la poudre de caroube, il s'agit d'un substitut au chocolat beaucoup plus local puisque l'arbre qui fait les gousses de caroube pousse sur tout le pourtour méditerranéen. Son goût est proche de celui du chocolat avec une petite note de caramel en plus. J'ai trop repoussé la publication de ma recette alors je profite de cette période pour vous la partager une bonne fois pour toutes !

Vrai sureau vs faux sureau (+ recettes)

Aujourd'hui nous avons profité du beau temps pour aller se promener à Boulogne. Lorsqu'on a l’œil averti, on peut y trouver tout un tas de plantes sauvages comestibles dont la fleur de sureau. Mais il faut savoir qu'il existe une plante qui fait beaucoup penser au sureau et qui se trouve être une plante toxique. Je vais donc vous montrer comment les différencier afin de ne pas vous tromper lors d'une prochaine balade. Sureau noir ( Sambucus nigra ): comestible vs sureau yèble ( Sambucus ebulus ) toxique Les feuilles Chez le sureau noir, les feuilles sont bombées en leur centre alors que celles du sureau yèble sont plutôt allongées. Un autre signe se trouve en dessous de la feuille du sureau noir, la couleur est gris-vert très prononcé alors que le dessus est tout simplement vert. Attention à ne pas se fier uniquement à cet aspect car lorsque l'on n'a pas les deux spécimens sous les yeux, la différenciation est assez difficile.  (à gauche: su