Accéder au contenu principal

Une vie sans gâchis: Le chauffage

J'ai décidé de publier une fois par mois un article sur les différentes économies que l'on peut appliquer chez soit ou au travail, et facilement! Avec ces petits conseils, vous arriverez à faire des économies sur vos factures, vous préserverez à votre échelle les ressources de la planète devenues très rares et vous aurez rapidement oublié les efforts du début car ces gestes deviendront pour vous assez vite naturels!




 Le chauffage

Nos besoins en chauffage ont toujours existé. C'est un certain Homo Erectus qui aurait réussi à domestiquer le feu. Nous avons par la suite dédié des lieux à cette énergie, les cheminées, dans lesquelles on pouvait même s'installer pour cuisiner, puis, avec les avancées techniques et les découvertes nous sommes passés à tous types de modes de chauffage. Aujourd'hui, on se chauffe au bois, au charbon, à l’électricité, au gaz et à l'énergie solaire et géothermique. Saviez-vous que près de la moitié de la consommation en énergie des logements en France provient de l'utilisation du chauffage? Et il est possible de la réduire considérablement!

Que faire pour économiser la chaleur de mon logement et pour réduire, à mon échelle, l'augmentation de l'effet de serre?


  • Installez un régulateur de chauffage. Par exemple, vous pouvez utiliser un programmateur, un thermostat d'ambiance, etc.

  • Si vous vous absentez le temps de votre journée de travail ou que vous partez en week-end, baissez votre chauffage 4°C en dessous de sa température habituelle jusqu'à 30 minutes avant votre retour.


  • Si vous partez plus longtemps, mettez votre radiateur sur la position "hors gel". 

  •  Baissez la température de votre chauffage. La zone de confort se situe entre 18°C et 21°C. Pour une chambre à coucher, 17°C est suffisant. On dort moins bien quand il fait trop chaud. Pour la salle de bain en revanche, vous pouvez chauffer jusqu'à 22°C.

  • Réglez le thermostat de votre chauffe-eau à 60°C ou en mode "économique". Au delà, le développement des bactéries est plus probable et l'eau risque d'être contaminée. Cela vous permettra également d'économiser sur votre facture annuelle!

  • Pensez à entretenir régulièrement votre chauffe-eau et chaudière. Leur encrassement ou le mal fonctionnement de ces appareils peut entrainer une surconsommation d'énergie.

  • Éteignez votre four et vos plaques de cuisson avant la fin du temps requis. Votre plat finira de cuire avec le reste de chaleur. L'hiver, laissez votre four ouvert après cuisson pour gagner plus de chaleur dans votre logement.

  • Si vous chauffez au bois, utilisez un bois sec d'au moins 6 mois (non peint, non traité), n'utilisez le papier journal et le carton que pour l'allumage car ils dégagent des polluants dans l'air. Ne tassez pas trop les bûches dans votre foyer, une bonne aération permet une meilleure combustion. Il vaut mieux en rajouter de temps à autre que d'en mettre trop d'un coup!

  • Si vous êtes propriétaire de votre logement, faites faire un contrôle thermique pour voir si et comment vous pourriez améliorer sa capacité en isolation.

Commentaires

  1. Cet intéressant radiateur «home made» peut être une solution très utile et économique pour réchauffer de petites pièces : vous avez juste besoin de deux vases en terre cuite de différente dimension, un récipient en métal pour le four et les bougies. Mettez 4 bougies dans le récipient, allumez-les et mettez au dessus le petit vase, couvrez ensuite le trou du vase. Enfin, posez au-dessus le grand vase, attendez quelques minutes et… voilà ! http://youtu.be/brHqBcZqNzE

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Vrai sureau vs faux sureau (+ recettes)

Aujourd'hui nous avons profité du beau temps pour aller se promener à Boulogne. Lorsqu'on a l’œil averti, on peut y trouver tout un tas de plantes sauvages comestibles dont la fleur de sureau. Mais il faut savoir qu'il existe une plante qui fait beaucoup penser au sureau et qui se trouve être une plante toxique. Je vais donc vous montrer comment les différencier afin de ne pas vous tromper lors d'une prochaine balade. Sureau noir ( Sambucus nigra ): comestible vs sureau yèble ( Sambucus ebulus ) toxique Les feuilles Chez le sureau noir, les feuilles sont bombées en leur centre alors que celles du sureau yèble sont plutôt allongées. Un autre signe se trouve en dessous de la feuille du sureau noir, la couleur est gris-vert très prononcé alors que le dessus est tout simplement vert. Attention à ne pas se fier uniquement à cet aspect car lorsque l'on n'a pas les deux spécimens sous les yeux, la différenciation est assez difficile.  (à gauche: su

Mon super engrais à base de peau de banane

J'en ai parlé dans un live instagram il y a quelques jours et vous êtes nombreu.ses à me demander la recette. Alors pour éviter d'avoir à la répéter plusieurs fois, j'ai décidé de la mettre ici pour que vous puissiez la retrouver quand bon vous semble. Voici ma recette d'engrais à base de peau de banane.

Menstruations, fini le jetable, je passe au durable!

La parution de cet article était prévue depuis quelques temps et c'est assez incroyable car ce mardi 26 avril sur la chaine France 5 a été diffusé un documentaire choquant sur un objet intime que toutes les femmes connaissent: le tampon. On y découvre le témoignage de deux jeunes femmes qui ont frôlé la mort. Après de longues heures passées à l’hôpital avec des médecins qui ne savaient pas d'où venait leur mal, on a finalement découvert qu'une infection de leur utérus s'était développé et qu'il fallait les opérer de toute urgence. Même si leur cas et celui de nombreuses femmes n'est pas réellement connu comme un SCT (syndrome du choc toxique) suite au port du tampon, ce documentaire prouve que cet objet si intime ne veut pas tant que ça notre bien, au contraire.