Accéder au contenu principal

Recette de la moutarde zéro déchet

En soit, faire sa moutarde ne requiert pas spécialement des ingrédients en vrac mais comme une épicerie Day by Day a récemment ouvert rue des Moines (Paris 17) et qu'ils proposent tous les ingrédients utiles à la réalisation du condiment le plus utilisé par les français, voici donc la recette de ma première réalisation d'une moutarde à base d'ingrédients que vous trouverez en totalité dans cette épicerie 100% vrac!




Ingrédients

50g de graines de moutarde
5cl d'huile de votre choix
5cl de vinaigre de votre choix
8cl d'eau
8g de farine
une cuillère à café de curcuma rappé frais ou en poudre (facultatif)
Sel et poivre

Préparation

La veille, faites tremper vos graines de moutarde dans l'eau
Le jour J, mélangez tous vos ingrédients et passez-les au mixeur jusqu'à obtenir une pâte lisse
Attendre quelques jours avant de consommer la moutarde afin qu'elle obtienne toute sa saveur grâce aux épices



Tadaaaaam! 
C'est vraiment pas compliqué à réaliser et ça m'évitera désormais de l'acheter en pot!


Quelle recette souhaiteriez-vous découvrir la prochaine fois?

Commentaires

  1. Ton article tombe à pic ! J'ai enfin trouvé des graines de moutarde dans ma biocoop mais les recettes sur internet sont mal expliquées (des pavés aux tournures maladroites..), merci à toi de l'avoir résumé en 3 phrases simples et efficaces ! Ce n'est pas vraiment une recette mais j'aimerais bien voir des articles sur les plantes / comment faire une jardinière de maison par exemple. J'ai cru comprendre que tu suivais une formation en botanique. J'ai beaucoup de mal à garder mes plantes en vie et l'arrivée du Printemps me donne envie de persister :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton idée est notée ma belle! Comme toi j'aime les recettes expliquées de façon simple et efficace! Bonne préparation!

      Supprimer
  2. Super cette recette !! A tenter un de ces quatre !

    RépondreSupprimer
  3. Waaah!! merci pour cette recette, je croyais que c'était bien plus compliqué que ça! :-)
    J'essayerai à l'occasion. A bientôt, Juliette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le zéro déchet c'est faire pour se simplifier la vie et la santé :)

      Supprimer
  4. Moi qui n'utilise la moutarde que quand mes parents viennent un week-end (tous les tremblements de terre, ils habitent loin >_<) je suis ravie de tombée sur cette recette car acheter un pot (même le plus petit, même en verre) ne faire qu'une vinaigrette (ça fait quoi ? 3-4 cuillères ?) et finalement la jeter 3 mois après l'avoir complètement oublié au frigo... ÇA CRAIN... Mais je me demandais... Combien de temps la conserve tu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Assez longtemps, j'ai fait 3 mois max avec un pot jusqu'à le terminer et je n'ai eu aucun problème!

      Supprimer
  5. Peut être parce que je suis née à Dijon, je mettrais plutôt du vin blanc que du vinaigre ! À essayer !

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Vrai sureau vs faux sureau (+ recettes)

Aujourd'hui nous avons profité du beau temps pour aller se promener à Boulogne. Lorsqu'on a l’œil averti, on peut y trouver tout un tas de plantes sauvages comestibles dont la fleur de sureau. Mais il faut savoir qu'il existe une plante qui fait beaucoup penser au sureau et qui se trouve être une plante toxique. Je vais donc vous montrer comment les différencier afin de ne pas vous tromper lors d'une prochaine balade. Sureau noir ( Sambucus nigra ): comestible vs sureau yèble ( Sambucus ebulus ) toxique Les feuilles Chez le sureau noir, les feuilles sont bombées en leur centre alors que celles du sureau yèble sont plutôt allongées. Un autre signe se trouve en dessous de la feuille du sureau noir, la couleur est gris-vert très prononcé alors que le dessus est tout simplement vert. Attention à ne pas se fier uniquement à cet aspect car lorsque l'on n'a pas les deux spécimens sous les yeux, la différenciation est assez difficile.  (à gauche: su

Mon super engrais à base de peau de banane

J'en ai parlé dans un live instagram il y a quelques jours et vous êtes nombreu.ses à me demander la recette. Alors pour éviter d'avoir à la répéter plusieurs fois, j'ai décidé de la mettre ici pour que vous puissiez la retrouver quand bon vous semble. Voici ma recette d'engrais à base de peau de banane.

Menstruations, fini le jetable, je passe au durable!

La parution de cet article était prévue depuis quelques temps et c'est assez incroyable car ce mardi 26 avril sur la chaine France 5 a été diffusé un documentaire choquant sur un objet intime que toutes les femmes connaissent: le tampon. On y découvre le témoignage de deux jeunes femmes qui ont frôlé la mort. Après de longues heures passées à l’hôpital avec des médecins qui ne savaient pas d'où venait leur mal, on a finalement découvert qu'une infection de leur utérus s'était développé et qu'il fallait les opérer de toute urgence. Même si leur cas et celui de nombreuses femmes n'est pas réellement connu comme un SCT (syndrome du choc toxique) suite au port du tampon, ce documentaire prouve que cet objet si intime ne veut pas tant que ça notre bien, au contraire.