Accéder au contenu principal

Barres énergétiques multigraines



Cet été, pour notre randonnée, on cherchait un moyen efficace et peu encombrant pour prendre des forces tout au long de la journée. Adieu verres de jus d'orange, céréales et lait végétal, viennoiseries, cakes maison et autres délices des petits déjeuners à la française. Nous avons opté pour les barres énergétiques multigraines! Petites, pratiques à transporter, concentrées en éléments indispensables pour tenir le coup plusieurs heures on peut également les refaire chez soit pour les petits creux au boulot (et je ne sais pas pour vous mais pour ma part je mange peu mais au rythme d'un hobbit, il me faut mon deuxième petit déjeuner, ma collation de 11h et mon goûter!) Voici donc ma recette pour des barres hyper nourrissantes!

Ingrédients (pour 10 barres)

5 cuillères à soupe de flocons d'avoine
4 cuillères à soupe de sirop d'agave
10 dattes
200g de graines et noix de votre choix 
(pour les nôtres nous avons utilisé des noix de cajou, graines de courge, graines de sésame et graines de lin)
40g de fruits secs de votre choix (raisins secs pour nous)

Préparation

Concassez les noix de cajou dans un saladier
Passez les dattes au mixeur et les incorporer aux noix de cajou
Ajoutez le reste de noix, graines et fruits secs ainsi que le sirop d'agave
Mélangez jusqu'à ce que le tout soit lié
Sur une plaque de cuisson disposez une feuille de cuisson
Placez votre pâte sur la feuille de cuisson et disposez une nouvelle feuille de cuisson sur le dessus
Étalez à l'aide d'un rouleau à pâtisserie 
Découpez avec un couteau tranchant des barres directement sur le papier de cuisson (il vous servira pour la conservation)
Placez votre plaque au frigo pendant 1h puis disposez vos barres de céréale dans un tupperware
Elles se conserveront bien pendant une quinzaine de jours!


Bonne dégustation!

Commentaires

  1. J'adore réaliser ce genre d'encas ou de petit-déjeuner 'énergie'. En hiver, je suis aussi fan d'un biscuit (d'origine libanaise) à base de semoule et au cœur de dattes/graines : obligée d'en faire des réserves et d'en distribuer à tout le monde. :D Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  2. Oh tiens, avant mon sport et pendant je pense que je testerais cette barre ! Super la recette <3

    RépondreSupprimer
  3. Elles sont parfaites et me donnent vraiment envie :)
    Bon après-midi

    RépondreSupprimer
  4. Miammmm cette recette a l'air vraiment top ! Je vais l'essayer et la proposer à mes compagnons de ma salle de sport la teste de buch ! Je suis sûre que comme moi ils vont l'adorer !

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Vrai sureau vs faux sureau (+ recettes)

Aujourd'hui nous avons profité du beau temps pour aller se promener à Boulogne. Lorsqu'on a l’œil averti, on peut y trouver tout un tas de plantes sauvages comestibles dont la fleur de sureau. Mais il faut savoir qu'il existe une plante qui fait beaucoup penser au sureau et qui se trouve être une plante toxique. Je vais donc vous montrer comment les différencier afin de ne pas vous tromper lors d'une prochaine balade. Sureau noir ( Sambucus nigra ): comestible vs sureau yèble ( Sambucus ebulus ) toxique Les feuilles Chez le sureau noir, les feuilles sont bombées en leur centre alors que celles du sureau yèble sont plutôt allongées. Un autre signe se trouve en dessous de la feuille du sureau noir, la couleur est gris-vert très prononcé alors que le dessus est tout simplement vert. Attention à ne pas se fier uniquement à cet aspect car lorsque l'on n'a pas les deux spécimens sous les yeux, la différenciation est assez difficile.  (à gauche: su

Mon super engrais à base de peau de banane

J'en ai parlé dans un live instagram il y a quelques jours et vous êtes nombreu.ses à me demander la recette. Alors pour éviter d'avoir à la répéter plusieurs fois, j'ai décidé de la mettre ici pour que vous puissiez la retrouver quand bon vous semble. Voici ma recette d'engrais à base de peau de banane.

Menstruations, fini le jetable, je passe au durable!

La parution de cet article était prévue depuis quelques temps et c'est assez incroyable car ce mardi 26 avril sur la chaine France 5 a été diffusé un documentaire choquant sur un objet intime que toutes les femmes connaissent: le tampon. On y découvre le témoignage de deux jeunes femmes qui ont frôlé la mort. Après de longues heures passées à l’hôpital avec des médecins qui ne savaient pas d'où venait leur mal, on a finalement découvert qu'une infection de leur utérus s'était développé et qu'il fallait les opérer de toute urgence. Même si leur cas et celui de nombreuses femmes n'est pas réellement connu comme un SCT (syndrome du choc toxique) suite au port du tampon, ce documentaire prouve que cet objet si intime ne veut pas tant que ça notre bien, au contraire.