Accéder au contenu principal

Noël zéro déchet: recette de marrons glacés + DIY pochettes origami

Noël approche à très grands pas. L'an dernier j'avais écrit un article avec 10 idées cadeaux zéro déchet qui j'espère vous aidera à trouver les votres sans prise de tête et qui feront à coup sûr plaisir à vos proches! Comme nous avons récolté une grande quantité de châtaignes au cour de cet automne, j'ai décidé d'utiliser les plus gros pour faire des marrons glacés et les offrir à mes proches pour les fêtes de fin d'année. Aujourd'hui je partage donc avec vous ma recette ainsi que le DIY pour les emballer dans de jolies pochettes "origami" 100% compostables.



Pour 7 ou 8 pochettes

700g de sucre
1L d'eau
1 gousse de vanille

Préparation

Une fois vos châtaignes cuites et décortiquées.
Dans une sauteuse assez large pour accueillir le panier de votre cocotte, versez l'eau et le sucre.
A feu moyen, faites cuire jusqu'à ce que le mélange soit devenu transparent et commence à bouillir.
Jetez la gousse de vanille fendue dans la sauteuse.
Plongez les châtaignes installées dans le panier de votre cocotte et laissez cuire 1 minute.
Coupez la plaque de cuisson et laissez le panier dans la sauteuse pendant 24h.
Le lendemain, égouttez les marrons et relancez la cuisson du sucre à feu moyen.
Dès l’ébullition, plongez le panier avec les châtaignes.
Au bout de 3 minutes, coupez la plaque et laissez tel quel pendant 24h.
Répétez pendant 2 jours supplémentaires.
A l'aide de baguettes, récupérez un par un les marrons et placez-les sur du papier cuisson afin qu'il sèchent.
Vous pourrez utiliser le sirop restant pour une recette de gâteau par exemple.
Précision: la phase glaçage a volontairement été omise car le sucre glace ne se trouve pas en vrac.
Les marrons juste confits restent tout aussi bons à déguster, parole de gourmande! 

DIY pochettes origamis

Voici la vidéo sur laquelle je me suis basée pour la conception de mes pochettes.
J'ai utilisé un papier cuisson pour faire les miennes.
Vous pouvez remplir vos pochettes avec les marrons glacés ou d'autres friandises!
Pour finir le DIY, au lieu d'attacher avec un petit trombone, j'ai utilisé des morceaux de raphia.
Pour cela, perforez le haut de la pochette en visant bien le centre.
Passez votre morceau de raphia à l'intérieur.
Nouez, c'est prêt!


Bonnes préparations à toutes et à tous!

Commentaires

  1. Ces pochettes sont super jolies ! C'est une excellente idée de paquet cadeau. Quant aux marrons, je n'ai jamais goûté mais ça a l'air vraiment bon... Si j'ai l'occasion, je testerai ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est mon pêché mignon des fêtes de fin d'année :D

      Supprimer
  2. Je n'ai jamais gouté de marrons glacés et ça me donne super envie !
    Pour le sucre-glace zéro-déchet, tu peux mixer du sucre de canne au blender, ça marche assez bien !

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Vrai sureau vs faux sureau (+ recettes)

Aujourd'hui nous avons profité du beau temps pour aller se promener à Boulogne. Lorsqu'on a l’œil averti, on peut y trouver tout un tas de plantes sauvages comestibles dont la fleur de sureau. Mais il faut savoir qu'il existe une plante qui fait beaucoup penser au sureau et qui se trouve être une plante toxique. Je vais donc vous montrer comment les différencier afin de ne pas vous tromper lors d'une prochaine balade. Sureau noir ( Sambucus nigra ): comestible vs sureau yèble ( Sambucus ebulus ) toxique Les feuilles Chez le sureau noir, les feuilles sont bombées en leur centre alors que celles du sureau yèble sont plutôt allongées. Un autre signe se trouve en dessous de la feuille du sureau noir, la couleur est gris-vert très prononcé alors que le dessus est tout simplement vert. Attention à ne pas se fier uniquement à cet aspect car lorsque l'on n'a pas les deux spécimens sous les yeux, la différenciation est assez difficile.  (à gauche: su

Mon super engrais à base de peau de banane

J'en ai parlé dans un live instagram il y a quelques jours et vous êtes nombreu.ses à me demander la recette. Alors pour éviter d'avoir à la répéter plusieurs fois, j'ai décidé de la mettre ici pour que vous puissiez la retrouver quand bon vous semble. Voici ma recette d'engrais à base de peau de banane.

Menstruations, fini le jetable, je passe au durable!

La parution de cet article était prévue depuis quelques temps et c'est assez incroyable car ce mardi 26 avril sur la chaine France 5 a été diffusé un documentaire choquant sur un objet intime que toutes les femmes connaissent: le tampon. On y découvre le témoignage de deux jeunes femmes qui ont frôlé la mort. Après de longues heures passées à l’hôpital avec des médecins qui ne savaient pas d'où venait leur mal, on a finalement découvert qu'une infection de leur utérus s'était développé et qu'il fallait les opérer de toute urgence. Même si leur cas et celui de nombreuses femmes n'est pas réellement connu comme un SCT (syndrome du choc toxique) suite au port du tampon, ce documentaire prouve que cet objet si intime ne veut pas tant que ça notre bien, au contraire.