Accéder au contenu principal

Semaine européene de la réduction des déchets: Etape 2, Réduire.

Comme c'est la semaine européenne de la réduction des déchets, je me suis dit qu'en tant que blog zéro déchet je me devais d'y participer activement et d'aider celles et ceux qui voudraient commencer à réduire, en douceur, les déchets qu'ils produisent au quotidien. Je vais donc tâcher de publier un article par jour avec tout un tas d'astuces réalisables par tous et sans efforts. Les 4 fondamentaux du zéro déchet sont: Refuser, réduire, réutiliser, recycler. Dans cet ordre et pas autrement. Les 4 prochains jours seront donc dédiés à ces basiques.


Aujourd'hui, nous allons voir comment RÉDUIRE nos déchets.

Ce que Buzz essaye de nous dire c'est que nous sommes une société dépendante à certains produits crées de toute pièce par l'industrie chimique et agro-alimentaire et que nous avons totalement oublié les choses simples, économiques et écologiques que nos grands-parents utilisaient. Pour y remédier, vous pouvez commencer par préparer une liste avant d'aller faire vos courses, ainsi vous saurez directement ce dont vous avez besoin et éviterez donc de déambuler dans les allées du supermarché et d'acheter des produits que vous aviez soit déjà à la maison soit dont vous n'avez aucune utilité. Il est également possible de trouver une alternative plus éthique à chacun de vos produits. Un sachet de pâtes du supermarché se remplacera facilement par des pâtes en vrac (c'est-à-dire vendues au détail), un gel douche par un savon solide et une éponge à vaisselle par une brosse à tête en bois interchangeable mais il existe encore bien d'autres façon de réduire vos déchets:

  • Réduire votre consommation de liquide vaisselle en utilisant un bloc de savon de Marseille 
  • Réduire les emballages de biscuits du goûter en faisant des gâteaux maison 
  • Réduire votre consommation de sodas en buvant des infusions ou des sirops faits maison 
  • Réduire le gaspillage alimentaire à la maison en congelant les restes 
  • Réduire le gaspillage alimentaire au restaurant en demandant un doggy bag 
  • Réduire les déjeuners au fastfood en emportant votre repas cuisiné à la maison 
  • Réduire les produits chimiques dans la lessive en la faisant vous-même 
  • Réduire votre consommation de mouchoirs en tissus en utilisant des mouchoirs lavables 
  • Réduire votre consommation de tampons en utilisant une coupe menstruelle 
  • Réduire la vaisselle jetable aux fêtes d'anniversaire en utilisant votre vaisselle lavable 
  • Réduire l'utilisation d'essuie-tout en optant pour des torchons ménagers 
  • Réduire les emballages de biscuits apéritifs en les achetant en vrac ou bien en les faisant vous-même 
  • Réduire votre consommation de mousse à raser en utilisant un savon ou de l'huile de coco 
  • Réduire les passages au distributeur de friandises en emportant avec vous des fruits secs pour les petits creux 
  • Réduire les passages à la machine à café en emportant avec vous une gourde isotherme remplie de votre boisson chaude préféré
  •  Réduire l'utilisation de serviettes en papier en utilisant des serviettes lavables
  •  Réduire l'achat de bouteilles d'eau en plastique en buvant l'eau du robinet
  • Réduire votre temps de ménage en désencombrant votre maison des objets inutiles (ça c'est mon préféré!) 


Rendez-vous demain sur le blog pour la troisième étape qui consistera à réutiliser!

Commentaires

  1. Alors problème rencontré dernièrement avec le doggy bag au resto : je suis revenue avec une boîte en plastique ! (Oui, j'avais pas anticipé !). Sinon, tout le reste de la liste est acquis chez nous, sauf les biscuits apéritifs (consommation rare et souvent imprévue -problème d'anticipation encore une fois), et la lessive (parce que je n'ai pas envie de tester tant qu'on a des couches lavables et risquer de les encrasser).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne sais pas où t'habite, mais il existe des lessives bio en vrac, ça peut être bien pour réduire les déchets aussi

      Supprimer
    2. Je vis en région parisienne donc les boutiques à vrac ça ne manque pas mais en comparant le prix de celle que je fais à la maison, y a pas photo c'est BEAUCOUP moins cher que celle des commerces, même bios.

      Supprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Mon super engrais à base de peau de banane

J'en ai parlé dans un live instagram il y a quelques jours et vous êtes nombreu.ses à me demander la recette. Alors pour éviter d'avoir à la répéter plusieurs fois, j'ai décidé de la mettre ici pour que vous puissiez la retrouver quand bon vous semble. Voici ma recette d'engrais à base de peau de banane.

Recette: Caroube viennois

Pour les personnes qui ne connaîtraient pas la poudre de caroube, il s'agit d'un substitut au chocolat beaucoup plus local puisque l'arbre qui fait les gousses de caroube pousse sur tout le pourtour méditerranéen. Son goût est proche de celui du chocolat avec une petite note de caramel en plus. J'ai trop repoussé la publication de ma recette alors je profite de cette période pour vous la partager une bonne fois pour toutes !

Vrai sureau vs faux sureau (+ recettes)

Aujourd'hui nous avons profité du beau temps pour aller se promener à Boulogne. Lorsqu'on a l’œil averti, on peut y trouver tout un tas de plantes sauvages comestibles dont la fleur de sureau. Mais il faut savoir qu'il existe une plante qui fait beaucoup penser au sureau et qui se trouve être une plante toxique. Je vais donc vous montrer comment les différencier afin de ne pas vous tromper lors d'une prochaine balade. Sureau noir ( Sambucus nigra ): comestible vs sureau yèble ( Sambucus ebulus ) toxique Les feuilles Chez le sureau noir, les feuilles sont bombées en leur centre alors que celles du sureau yèble sont plutôt allongées. Un autre signe se trouve en dessous de la feuille du sureau noir, la couleur est gris-vert très prononcé alors que le dessus est tout simplement vert. Attention à ne pas se fier uniquement à cet aspect car lorsque l'on n'a pas les deux spécimens sous les yeux, la différenciation est assez difficile.  (à gauche: su