Accéder au contenu principal

Karün: les lunettes au service des océans

Une différente façon de voir le monde

"These are not just sunglasses" soit en français "Ce ne sont pas de simples lunettes de soleil", c'est ce que l'on peut lire sur la boîte en ouvrant notre colis tout droit venu des locaux européens. J'ai découvert Karün par le plus grand des hasards sur instagram il y a maintenant 2 ans sans pour autant penser à sauter le pas bien que mes lunettes de soleil étaient défaillantes au point de ne même plus protéger mes yeux des rayons UV. Sans parler de la petite vis qui ne cessait de se faire la malle au fond de mon sac. J'ai donc pris mon courage à deux mains et les ai contactés afin de pouvoir enfin tester un de leurs produits.


Karün est née de l'envie de créer un produit 100% issus de matières durables afin d'éviter l'utilisation de nouvelles matières premières. C'est ainsi qu'est arrivée la première collection "7 seas" dont le cadre des lunettes de soleil est fait entièrement à partir de filets de pêche récupérés sur les côtes du Chili. Pourquoi des filets de pêche? Tout simplement parce qu'ils sont un véritable fléau pour la faune marine. Beaucoup sont abandonnés en mer et emprisonnent les malheureux qui passent par leur chemin, menant ainsi à une lente agonie...

Si l'on en croit certains scientifiques, à l'horizon 2050, il y aura plus de plastique que de poissons dans les océans. Car c'est approximativement 8 millions de tonnes de plastique qui se déversent dans les océans par an. Soit 1 camion poubelle toutes les minutes. Les filets de pêche représentent à eux seuls 10% des déchets retrouvés en mer. Une fois nettoyés et transformés, les filets de pêche sont une très bonne matière première pour faire ces lunettes de soleil.

Photo: Bureo

J'ai choisi le modèle Antarctic car elles ont une forme très féminine et des verres polarisés de catégorie 3. Les porter en plein soleil est un véritable bonheur. Même le fait de marcher au milieu des horribles allées du Jardin des Plantes (sable blanc réfléchissant  le soleil) est un plaisir les jours de beau temps maintenant!

Parlons maintenant technicité et tarifs! La collection 7 seas se présente en 3 modèles et il n'y a qu'une couleur, grise qui passera au noir au fil du temps, un peu comme une maison en bois. Une belle preuve de minimalisme car on reste dans de l'intemporel. Vous aurez le choix entre des verres non polarisés (99€) et des verres polarisés (135€) ou encore un cadre vide que vous pourrez adapter à des verres pour votre vue. C'est quoi la différence entre verres polarisés et non polarisés alors? Les verres polarisés on été crées pour éliminer la réverbération du soleil lorsque vous êtes par exemple souvent en voiture, en mer, en montagne... ou dans les allées du Jardin des Plantes. Si vous ne fréquentez donc pas souvent des milieux comme ceux-là, pas la peine de prendre des verres polarisés. Sinon, je vous les recommande fortement, ils sont hyper agréables pour la vue!


Ce sont des lunettes qui pourront paraître assez chères pour certaines bourses mais en soit, elles sont au même tarif que des Rayban classiques sauf qu'elles sont plus résistantes, offrent un programme de développement pour les pêcheurs locaux et participent au nettoyage des océans. Et petits plus, la boîte est faite en carton recyclé plié en origami pour éviter l'utilisation de colle et les petits morceaux utilisés pour protéger le produit lors du transport sont faits en déchets de maïs qui se dissolvent dans l'eau mais vous serviront aussi à protéger d’éventuels nouveaux colis. Vous pouvez également renvoyer vos lunettes le jour où elles ne seront plus portables pour qu'elles soient recyclées en nouvelles lunettes de soleil! Bref, ils ont vraiment pensé à tout chez Karün! Alors pourquoi ne pas vous laisser tenter en les incluant dans une "wish-list" pour votre prochain anniversaire ou bien pour les fêtes de fin d'année? Vous êtes le changement.

Merci à Colja et Karün pour la confiance que vous m'avez accordé! 

Commentaires

  1. C'est chouette qu'ils fassent une version sans verre pour les aveugles dans mon genre ! Je vais sérieusement y réfléchir, merci pour le tuyau ! xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Renseignes-toi d'abord auprès de ton opticien pour savoir s'il serait d'accord pour te faire ça!

      Supprimer
  2. Génial! Merci du tuyau, je cherchais des lunettes efficaces, jolies et écolo car les miennes sont mortes!

    RépondreSupprimer
  3. mes lunettes se sont cassées cet été et du coup j'investirai bien dans celle-là

    et je trouve le prix raisonnable, comme tu dis, c'est le prix d'une bonne paire de lunettes de qualité

    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et elles sont assez rigides alors difficilement cassables je pense!

      Supprimer
  4. L'article donne envie d'essayer. Est-ce qu'on pourrait avoir une photo de la boîte (c'est pour un éventuel cadeau) ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une boîte en carton pour le transport pas une boîte de rangement.

      Supprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Mon super engrais à base de peau de banane

J'en ai parlé dans un live instagram il y a quelques jours et vous êtes nombreu.ses à me demander la recette. Alors pour éviter d'avoir à la répéter plusieurs fois, j'ai décidé de la mettre ici pour que vous puissiez la retrouver quand bon vous semble. Voici ma recette d'engrais à base de peau de banane.

Recette: Caroube viennois

Pour les personnes qui ne connaîtraient pas la poudre de caroube, il s'agit d'un substitut au chocolat beaucoup plus local puisque l'arbre qui fait les gousses de caroube pousse sur tout le pourtour méditerranéen. Son goût est proche de celui du chocolat avec une petite note de caramel en plus. J'ai trop repoussé la publication de ma recette alors je profite de cette période pour vous la partager une bonne fois pour toutes !

Vrai sureau vs faux sureau (+ recettes)

Aujourd'hui nous avons profité du beau temps pour aller se promener à Boulogne. Lorsqu'on a l’œil averti, on peut y trouver tout un tas de plantes sauvages comestibles dont la fleur de sureau. Mais il faut savoir qu'il existe une plante qui fait beaucoup penser au sureau et qui se trouve être une plante toxique. Je vais donc vous montrer comment les différencier afin de ne pas vous tromper lors d'une prochaine balade. Sureau noir ( Sambucus nigra ): comestible vs sureau yèble ( Sambucus ebulus ) toxique Les feuilles Chez le sureau noir, les feuilles sont bombées en leur centre alors que celles du sureau yèble sont plutôt allongées. Un autre signe se trouve en dessous de la feuille du sureau noir, la couleur est gris-vert très prononcé alors que le dessus est tout simplement vert. Attention à ne pas se fier uniquement à cet aspect car lorsque l'on n'a pas les deux spécimens sous les yeux, la différenciation est assez difficile.  (à gauche: su