Zéro déchet: Demoiselle d'honneur, comment s'habiller?

Été 2016, j'ai été choisie par une de mes amies pour être demoiselle d'honneur à son mariage. Ses deux témoins et ma meilleure amie avions comme directives de trouver une robe coupe "patineuse" et de couleur rose pastel, pour le reste nous étions libres dans nos choix. Comme n'importe quelle fille de ma génération j'ai commencé par regarder sur un célèbre site de vente en ligne sans pour autant avoir de réel coup de coeur. Une robe me plaisait bien mais malheureusement elle n'était plus disponible dans ma taille. A force de faire le tour des magasins et des sites sans jamais trouver une robe qui me correspondait je me suis dit que quelque chose clochait. Peut-être que je ne cherchais pas au bon endroit ou peut-être que quelque chose bloquait mes coups de coeur.


Je me suis alors dit: "c'est ridicule, tu prônes le zéro déchet, l'écologie, etc mais pour ça tu veux t'acheter des vêtements neufs que tu ne porteras probablement qu'une seule fois dans ta vie (et au passage fabriqués par des gens dans des conditions de travail atroces et payés une bouchée de pain)". Étant à l'époque sans emploi je ne pouvais malheureusement pas me payer des vêtements fais à partir de matières naturelles et dans des conditions dites éthiques. C'est donc tout naturellement que je me suis tournée vers les vêtements d'occasion. Moi qui ne fréquentais que les brocantes et les friperies vintage il a bien fallu que je trouve une autre plateforme pour trouver une robe de demoiselle d'honneur, des chaussures et une pochette dignes de ce nom. J'ai donc découvert deux super applications: Vide-dressing.com et Vinted!


La première fait plus dans le vêtement de luxe, et pourtant j'y ai trouvé une affaire en or! Une robe de marque Topshop (ma marque de prédilection lorsque je faisais des allers-retour Paris-Londres depuis mes 18 ans), jamais portée avec un très joli dos nu. Son prix d'achat était à 167€ et sur le site elle était proposée à seulement 30€! Je me suis littéralement jetée dessus, elle était faite pour moi! C'est simple pendant les mois qui ont précédé le mariage je l'essayais régulièrement tellement je la trouvais jolie. Pour les chaussures j'ai également eu un véritable coup de coeur visuel mais aussi pratique puisqu’il s'agit de ballerines à semelle en caoutchouc Marc by Marc Jacobs. Je n'avais plus de chaussures pour l'été alors j'étais sure que je les porterais régulièrement. La matière des semelles m'a en effet fait valider mon choix car le caoutchouc s'use beaucoup moins vite que les autres matières. Ces chaussures étaient également neuves. De 220€ prix d'achat je les ai pour ma part obtenues pour 45€. Enfin pour finir mon look il me fallait absolument une pochette. J'étais à la base partie dans l'optique d'en trouver une couleur or ou bronze mais j'ai finalement jeté mon dévolu sur une de couleur corail et je ne regrette pas mon choix car la couleur permet de trancher un peu. Elle valait à la base 25€ et je l'ai eue pour seulement 15€! 


Au total j'en ai eu pour 85€ au lieu de 412€ prix neuf. J'ai donc fait 327€ d'économies et j'ai pu avoir accès à des matières de qualité que je n'aurais jamais pu m'offrir version boutique. Comme quoi, les achats compulsifs de certaines font donc le bonheur des autres! L'avantage avec ces deux applications c'est que l'on peut filtrer au maximum nos recherches, moi qui ai la phobie des magasins, je suis ravie de savoir que je vais pouvoir faire mes ampletes sans aucun stresse, en achetant des vêtements d'occasion et à des prix que je peux même négocier. Attention tout de même, car il n'y a pas que des avantages, l'échange est très rarement possible, alors pensez à poser les bonnes questions et bien tournées. Par exemple, pour des chaussures en pointure 39, ne dites pas "je fais un petit 39, est-ce que ça va aller?", la vendeuse pourrait avoir tendance à affirmer pour être sure de vendre. Demandez plutôt "est-ce un petit ou un grand 39?". Vérifiez également, si vous ne connaissez pas les tarifs habituels d'une marque, j'ai déjà vu une fille vendre à 30€ un trench court Bershka en disant que le prix d'origine était de 69. Les vestes simples de cette marque excèdent rarement les 40€ prix neuf.

Depuis, je porte toujours mes ballerines, j'ai revendu ma robe à une nouvelle chanceuse et le petit sac attend toujours preneuse sur Vinted. Ce type de plateforme est vraiment super lorsqu'on n'a pas les moyens de se payer des vêtements éthiques mais que l'on souhaite limiter son impact sur l'environnement.

 
Quel type de plateforme utilisez-vous pour trouver une tenue d'un soir?
N'hésitez pas à les partager en commentaire!
 
 
 


Commentaires