Accéder au contenu principal

Pourquoi suis-je pour la mode éthique 'made in ailleurs' ?


Insecta shoes

Etant actrice du changement et engagée particulièrement dans le développement durable, beaucoup de personnes ne comprennent pas forcément le fait que je parle de marques de mode éthique mais fabriquées à l'autre bout du monde. Certes, le made in France c'est mieux car plus local, mais ça reste de la théorie. Pourquoi? Laissez-moi vous expliquer.

Ces derniers temps, on prône beaucoup le made in France comme réponse aux problèmes environnementaux. Oui, car un produit fabriqué en France fait en principe moins de chemin qu'un autre fabriqué ailleurs en Europe ou même plus loin encore. Malheureusement, c'est beaucoup plus compliqué que ça. Prenons l'exemple d'une paire de jeans. Les jeans sont fabriqués en coton et à l'heure actuelle, il n'y a qu'une seule plantation de coton en France, à Montréal-du-Gers. Elle est donc trop petite pour pouvoir répondre aux besoins de la mode Made in France. Le coton de nos jeans vient donc d'ailleurs dans le monde et bien souvent d'Inde ou des Etats-Unis, ça peut même être un mélange des deux. Et la fermeture éclaire ainsi que le bouton ? La plupart du temps métalliques, ces deux accessoires sont probablement fabriqués à Seclin à côté de Lille mais dans quel pays a été extrait le métal utilisé pour les fabriquer?

La matière textile qui peut à l'heure actuelle réellement venir de France, c'est le lin (mais attention, la Chine est aussi un gros producteur). Alors vous l'aurez remarqué (ou pas), je porte depuis quelques années beaucoup de vêtements 100% lin. Mais quand il s'agit d'un sac à main, d'un manteau ou d'une paire de chaussures, soyons réalistes, il y a d'autres composants qui entrent en jeu comme à nouveau les fermetures éclair et les boutons ainsi que les semelle de chaussures, le caoutchouc ne se plaisant qu'en Amazonie. Et la confection de sous-vêtements en lin est pour le moment un échec total, la matière ne tient pas suffisamment en place pour qu'elle soit pure. Elle doit donc être mélangée avec d'autres matières comme le coton ou l’élasthanne.

plantepull José

Vous voulez un produit encore plus complexe? Là on n'est plus du tout dans l'industrie de la mode mais plutôt de l'électroménager. Une machine a laver est composée de plusieurs centaines de pièces différentes, de plusieurs types de plastique et métaux différents. C'est autant de chances pour que chacune des pièces vienne donc de pays différents.

Alors voilà pourquoi j'aime aussi favoriser la mode éthique et même n'importe lequel de mes achats lorsqu'il s'agit de produits transformés pouvant venir d'un pays étranger (les aliments bruts ne rentrant pas dans la ligne de compte). Car l'éthique n'est premièrement pas réservée qu'à nous, il y a des gens ailleurs dans le monde qui veulent aussi des salaires plus justes, mais aussi parce que Made in France ne veut pas forcément dire à emprunte carbone parfaite dans une société aussi mondialisée que la notre. Des vêtements Made in France peuvent avoir une emprunte carbone plus élevée qu'une marque Made in Bolivia mais dont les étapes de fabrication auront été concentrées dans une région et dont la seule emprunte carbone réelle sera l'acheminement entre ce pays et le notre. Je ne dénigre pas du tout la mode Made in France, j'ai des marques chouchoutes que je suis fière de porter au quotidien et il y en a même qui font en sorte d'avoir toutes les étapes françaises (du champ à l'étiquette) mais elles se comptent clairement sur les doigts de la main à l'heure actuelle.

la canopée par Katie Scott

Aviez-vous déjà réfléchi sur la provenance exacte de vos achats ? Que pensez-vous de la mode éthique mais venant d'autres pays ?

Melanie Lily

Commentaires

  1. Végétarienne depuis 12 ans, a tendance 0 déchets, je fais attention à la provenance de mes fringues et à l'éthique de la marque. Malheureusement, je n'en suis pas fière mais je ne peux pas pour le moment et financièrement m'habiller comme je le voudrais. Mais comme le colibiri, j'essaye de faire ma part ;)
    Line de https://la-parenthese-psy.com/

    RépondreSupprimer
  2. Ton article fait réfléchir sur la tendance du made in France....
    Bravo

    RépondreSupprimer
  3. C'est bien beau mais tu trouves où des vêtements éthiques beaux?

    RépondreSupprimer
  4. Je pense que le Made In France est mieux que le Made In Loin pour différentes raisons :
    _ l'éthique,
    _ la pollution induite par la transformation des matières premières est mieux réglementé en France et donc pollue moins (les normes sont plus rigoureuse en France qu'au Bangladesh par exemple),
    _ évidemment le transport.
    L'usine YKK de Seclin produit essentiellement des fermetures éclaires, pour le reste on trouve de très bon boutons en France et de très bon rivets en Italie.
    De mon côté, je mes l'accent sur la fabrication française avec des matières recyclées. Des marques font un boulot remarquable dans cette veine :
    _ Hopaal,
    _ Ecclo,
    _ le Tshirt Propre qui abonde de plus en plus en cette direction,
    _ 1083, qui va faire des pantalons assez vite en matières recyclées.
    Fabrication locale (donc française en France) en matière recyclée, c'est imparable je crois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous en avons déjà parlé sur un autre article et je ne reviendrai pas sur l'extraction de matières telles que le métal pour les boutons et fermetures éclair, le coton utilisé pour la majorité des vêtements même éthiques. ;)

      Supprimer
  5. Hello Mélanie,

    Je comprends ton raisonnement, notamment pour la rémunération, car cela permet d'aider des travailleurs dans le monde qui en ont besoin.

    Par contre, pour ce qui est de la provenance des matériaux utilisés, et donc de l'empreinte carbone, je reste mitigée. Si le coton utilisé vient d'Inde, de Chine ou encore d’Égypte, ce sera le cas pour une marque française et pour une marque étrangère, donc l'impact carbone concerne plus la livraison du produit fini en fait, et je pense que c'est pour cela que le made in France est privilégié.

    Très intéressant comme article en tout cas ! J'essaye de plus en plus de faire attention à mon dressing. Et même si je ne suis pas une grande consommatrice, j'essaye quand même d'avoir un peu plus le réflexe mode éthique ou seconde main plutôt que fast fashion quand j'ai besoin de quelque chose. C'est justement grâce à un compte comme le tien que je me suis rendue compte qu'il fallait que je change à ce niveau :D

    Bises
    Justine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr ! On peut s'enfermer dans la production française mais on peut aussi s'ouvrir au monde. Consommer un vêtement en lin 100% français a du sens pour moi puisque toutes les étapes sont possibles sur le sol français. En revanche, le coton (à part une parcelle dans le sud de la France) pousse ailleurs et loin dans le monde. Alors autant profiter du savoir-faire local plutôt que de prendre la matière première de façon hypocrite et faire croire que c'est 100% made in France. C'est mon avis. :)

      Supprimer
  6. Merci pour cet article complet, tu m'as permis de découvrir au passage une marque française sympa ;) Pour ma part, je limite les achats éthiques aux jeans et chaussures, car je sais que je ne me lasserai pas d'eux. Je préfères acheter ces produits dans la boutique éthique de ma ville, car je veux essayer les vêtements et prendre le temps d'acheter. Sur internet j'ai peur d'être déçue. En tout cas, tu as raison, il est souvent difficile de prendre en compte tous les aspects de la fabrication, car aujourd'hui nous vivons totalement déconnectés des savoirs-faire techniques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup ta démarche et en plus de vouloir essayer sur place tu participes également à la vie d'un.e commerçant.e !

      Supprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Mon super engrais à base de peau de banane

J'en ai parlé dans un live instagram il y a quelques jours et vous êtes nombreu.ses à me demander la recette. Alors pour éviter d'avoir à la répéter plusieurs fois, j'ai décidé de la mettre ici pour que vous puissiez la retrouver quand bon vous semble. Voici ma recette d'engrais à base de peau de banane.

Recette: Caroube viennois

Pour les personnes qui ne connaîtraient pas la poudre de caroube, il s'agit d'un substitut au chocolat beaucoup plus local puisque l'arbre qui fait les gousses de caroube pousse sur tout le pourtour méditerranéen. Son goût est proche de celui du chocolat avec une petite note de caramel en plus. J'ai trop repoussé la publication de ma recette alors je profite de cette période pour vous la partager une bonne fois pour toutes !

Vrai sureau vs faux sureau (+ recettes)

Aujourd'hui nous avons profité du beau temps pour aller se promener à Boulogne. Lorsqu'on a l’œil averti, on peut y trouver tout un tas de plantes sauvages comestibles dont la fleur de sureau. Mais il faut savoir qu'il existe une plante qui fait beaucoup penser au sureau et qui se trouve être une plante toxique. Je vais donc vous montrer comment les différencier afin de ne pas vous tromper lors d'une prochaine balade. Sureau noir ( Sambucus nigra ): comestible vs sureau yèble ( Sambucus ebulus ) toxique Les feuilles Chez le sureau noir, les feuilles sont bombées en leur centre alors que celles du sureau yèble sont plutôt allongées. Un autre signe se trouve en dessous de la feuille du sureau noir, la couleur est gris-vert très prononcé alors que le dessus est tout simplement vert. Attention à ne pas se fier uniquement à cet aspect car lorsque l'on n'a pas les deux spécimens sous les yeux, la différenciation est assez difficile.  (à gauche: su