Comment je suis devenue jardinière / guide botaniste

by - février 26, 2020


Vous êtes nombreu.ses à me demander le parcours que j'ai fait pour devenir jardinière et guide botaniste et il se trouve qu'il s'agit d'un réel parcours du combattant semé d’embûches, de remises en question et j'en passe alors comme ça va être long, on va le faire ici, sur le blog. Préparez-vous une tasse de thé, installez-vous bien confortablement dans votre lit ou votre canapé, c'est parti !


J'ai eu une scolarité des plus normales jusqu'à l'entrée au lycée. Élève moyenne, forte dans certaines matières, mauvaise dans d'autres et du genre à avoir dans les bulletins scolaires des mentions comme "a de grandes capacités mais ne les exploite pas", j'ai eu grâce à ma flemme intersidérale mon brevet avec la note moyenne et arrivée en 2nde, l'entrée dans la lutte contre la réforme Fillon des écoles a eu raison de mes notes.

J'ai donc retapé ma 2nde dans un nouvel établissement, atypique, le Lycée autogéré de Paris. Lycée public mais au fonctionnement totalement différent des autres établissements, ce lycée a pour but de révéler les forces de chaque élève et de les encourager dans leurs passions. Le but n'étant clairement pas d'en sortir avec le bac en main mais plutôt de forger des futurs adultes accomplis. La preuve en est, j'ai pour exemple des personnes que j'ai côtoyé durant ces 3 années qui font désormais ce qu'elles aiment le plus au monde et ce pour quoi elles étaient parfois destinées. Je pense notamment à Mus, devenu musicien dans un groupe qui marche pas mal en ce moment qui squattait déjà beaucoup la salle de musique de l'école ou encore Leslie devenue influenceuse Instagram et professeure de yoga ! J'espère qu'iels ne m'en voudront pas de les avoir mentionné.es.


Pour ma part, ce lycée m'a permise de développer ma sensibilité créative et artistique et mon amour pour la nature. Ce qui à l'issue des ces 3 années m'a menée vers l'école des fleuristes de Paris où j'ai appris le métier de fleuriste au sens large du terme mais surtout à développer encore plus mon esprit créatif. J'ai fait ce métier pendant 8 ans. 8 années avec des hauts et des bas, dans des boutiques avec des gens remarquables et d'autres beaucoup moins. Des horaires interminables, le travail le week-end, les jours fériés et pendant les fêtes. A la fin je me raccrochais juste à l'aspect créatif mais il y avait tout le reste qui ne m'allait plus.

Alors j'ai demandé une rupture conventionnelle et j'ai commencé à me questionner sur ce qui me manquait dans mon métier. Avec les souvenirs de l'école des fleuristes de Paris, ce qui me manquait le plus au monde, c'était les cours de botanique. Comme j'aimais ces cours. J'étais tellement curieuse de tout découvrir sur le monde végétal, je voulais connaitre tous les noms de plantes !


Alors c'est devenu clair comme de l'eau de roche. Il fallait que je revienne à ça. Mais comment ? J'ai d'abord pensé à devenir botaniste, mais l'idée de retourner sur les bancs d'école pour plusieurs années avec un loyer à payer à 25 ans, c'était pour moi difficile à concevoir. Aaaah comme j'aurais aimé aimer les études étant plus jeune !

Et pourquoi pas jardinière ? Et si possible dans un jardin botanique, afin d'allier mes deux passions : le contact avec la nature et le côté scientifique ! Je me suis donc inscrite aux cours du soir de formation pour adultes à l'Ecole du Breuil à Vincennes et j'ai donc suivi cette formation pendant 9 mois, 3 soirs par semaine et le samedi toute la journée. Ces 9 mois ont été une véritable bouffée d'air frais pour moi. J'étais dans une classe avec des gens de tout horizons et cosmopolite, j'avais un peu l'impression de retrouver le même cadre qu'au lycée autogéré.


Diplôme en main et après avoir fait plusieurs stages pendant ma formation, j'ai eu la chance (ou pas) d'être embauchée en tant que saisonnière dans un établissement scientifique. Moi qui m'étais donné cet objectif dans les 5 années après l'obtention de mon diplôme, j'ai tout de suite eu la chance de travailler au contact des plantes et de la botanique ! J'ai rapidement été en charge d'une petite équipe et je suis désormais cheffe adjointe. J'ai longtemps cru à la chance parce que je suis le genre de personne qui n'a pas confiance en soi mais je prends petit à petit conscience de ma valeur et je suis fière aujourd'hui de pouvoir exercer ce si beau métier. En juillet, ça fera 3 ans que j'y travaille et je me revois en tant que fleuriste à changer de boutique tous les 1 ou 2 ans parce que je me lassais très vite. Je crois que j'ai enfin trouvé ma place !

Aujourd'hui mon métier consiste à entretenir les plantes de mon secteur, à veiller au bon étiquetage scientifique, à suivre les collections botaniques, à gérer une équipe lorsque mon chef est absent et à faire des visites botaniques au sein de cet établissement plusieurs fois pas an.


Voilà, j'espère que ça vous a plu de découvrir un peu mon parcours scolaire et professionnel et que ça aura répondu à vos questions. Je vous parlerai plus amplement de mes missions quotidiennes et saisonnière dans un autre article. J'espère aussi que ce témoignage inspirera d'autres personnes à se tourner vers ce métier ou du moins à faire ce qu'iels aiment du plus profond de leur être !

Toutes les photos sont ma propriété, il est interdit de les utiliser

You May Also Like

4 commentaires

  1. Merci pour ce partage Mélanie ! C'est intéressant de découvrir comment tu en es venue à exercer ce métier qui te passionne tant. Et j'ai beaucoup aimé ce que tu as dit concernant le fait d'avoir "de la chance" et ta prise de conscience de ta valeur :-). Natasha - Échos verts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Natasha, ton commentaire compte et me touche beaucoup ! 💚

      Supprimer
  2. C'est très intéressant. Tu es là où tu devais être. Moi je me cherche à nouveau à 50 ans. Et c'est sur mais passionnant.
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pendant ma formation en cours du soir il y avait des personnes de 50 ans, il n'y a pas d'âge pour décider de faire ce pour quoi on est fait ! J'espère que tu trouveras ta voie <3

      Supprimer